Les fonctions digitalisées

Un nombre important n'est pas digitalisé ou alors l'est dans des logiciels ou fonctions séparées.

La digitalisation de l'entreprise résulte de deux facteurs concomitants :

  • La simplification du portefeuille applicatif

  • La digitalisation des métiers et/ou des fonctions

Concrètement, les métiers et/ou les fonctions sont digitalisé(e)s dans un logiciel métier où l'information est partagée par l'ensemble des autres fonctions et/ou métiers.

Le process de digitalisation

Faire évoluer son entreprise vers une entreprise digitale est un processus long qui impacte fortement les équipes.

La résistance au changement est très importante. La digitalisation des entreprises est pourtant un passage obligé pour les entreprises.

Les sociétés qui auront intégré les outils informatiques et de communication offriront un service toujours plus professionnel. Le process de transformation doit s'opérer dans le temps et avec un fort accompagnement des équipes.

Le gain pour l'entreprise : toujours plus d'efficience pour toujours plus de services pour les clients.

La formation

La digitalisation des entreprises implique un changement radical des process et des usages. Il faut donc revoir les process de fabrication/production et de communication de l'information. L'information doit être organisée pour mieux être distribuée. La digitalisation des entreprises implique la taylorisation de l'information. La formation va donc bien au-delà de l'usage, elle implique un changement radical des méthodes de travail :

  • Travail collaboratif

  • Partage de la connaissance et du savoir-faire

  • Communiquer avec des tiers (clients, fournisseurs)

  • Obtenir de l'information (communauté)

L'un des enjeux de la digitalisation de l'entreprise est de réussir son ouverture au monde de l'information.